Medjugorje

gnuckx (@) gmail.com

Medjugorje est devenu l’un des grands sanctuaires mariaux en Europe. Même si les apparitions de la Vierge Marie ne sont pas reconnues par l’Eglise, celle-ci autorise officiellement le pèlerinage.

Le 24 juin 1981, vers 18 heures, sur la colline de Crnica, six enfants virent une jeune femme très belle portant un enfant dans ses bras. Sans dire un mot, cette femme leur fit signe de s’approcher. Bien qu’effrayés, les enfants reconnurent la Sainte Vierge Marie qu’ils surnomment « Gospa« . Depuis ce jour, la Vierge Marie apparaîtrait quotidiennement sur cette colline bosniaque. Le message de la Vierge Marie à ces enfants peut se résumer en trois points : la paix qui « doit régner entre Dieu et les hommes, et entre les hommes » ; l’évocation des prêtres, « qu’ils protègent la foi du peuple ! » ; et enfin le peuple qui « doit prier et croire fermement« . Paix, foi et prières sont demandées par la Vierge Marie. Jusqu’à ce jour, l’Eglise ne reconnaît pas officiellement ces apparitions. Pourtant au fil du temps, le nombre de pèlerins ne cesse de croître.

Convertissez-vous !

La Vierge Marie l’avait demandée. La conversion de nos cœurs est d’une actualité constante. Or, à Medjugorje, cela est palpable. Ainsi, le Saint-Père dans un dialogue avec le père Alexandre Awi Mello avait reconnu : « Je crois qu’à Medjugorje, il y a une grâce. C’est indéniable. Il y a des gens qui se convertissent. » Il y a une vingtaine d’années, la Congrégation pour la doctrine de la foi avait accepté les pèlerinages à titre privé. Medjugorje est devenu un lieu de prière et de silence avec de longues files d’attente pour se confesser, avec des soirées d’adoration eucharistique où l’église ne peut plus accueillir un pèlerin de plus face au nombre de fidèles. A la suite du document d’Aparecida, le Saint-Père souhaite que les sanctuaires – comme Medjugorje – soient des lieux d’évangélisation. « Ne prétendons pas contrôler cette force missionnaire », répète-t-il.

Exprimer la piété mariale du peuple de Dieu

Le 31 mai 2018, le Saint-Père nomme Mgr Henryk Hoser, visiteur apostolique à caractère spécial ad nutum Sanctae Sedis, c’est-à-dire à la disposition du Saint-Siège. La salle de presse du Saint-Siège précise que l’évêque émérite de Varsovie-Praga a une mission purement pastorale ; « étant donné le flux notable de personnes qui se rendent à Medjugorje et les abondants fruits de grâce qui en ont découlé, une telle disposition s’insère dans l’attention pastorale particulière que le Saint-Père a voulu donner à cette réalité, destinée à favoriser et à promouvoir les bons fruits. » Le visiteur apostolique a pu proposer des directives pastorales qui, sans reconnaître l’authenticité des apparitions de la Vierge Marie, permettent l’autorisation du pèlerinage.

Julien Serey – Peuples du Monde n°484

Pays Bosnie-Herzégovine

Accès Medjugorje signifie en slave « Entre deux monts ». Elle se situe entre le mont Krizvac et le mont Crnica. Ce village, catholique et majoritairement peuplé de Croates, est en périphérie de la ville de Mostar, célèbre pour son pont.

Coordonnées GPS Latitude nord 43°11’45 » Longitude est 17°40’25 »

Premier lieu touristique de Bosnie-Herzégovine Medjugorje accueille chaque année 2 millions de pèlerins

Date de construction de l’église  Depuis 1892, la paroisse est sou la protection de Saint-Jacques. L’église actuelle a été consacrée le 19 janvier 1969.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *